Poterie LESBROS TERRE & FEU

CASTELLANE - CHASTEUIL - FRANCE

Le site n'est pour l'instant pas fait pour être vu sur les smartphones, uniquement sur les ordinateurs
Merci de votre compréhension

LES DIFFÉRENTES TERRES UTILISÉES :


Comme nous recherchons la diversité, nous utilisons différentes terres, adaptées à ce que nous souhaitons obtenir.
En effet, la plupart des émaux sortent différemment en fonction de la terre sur laquelle ils sont, nottament parce qu'elles contiennent plus ou moins en fer.
La pyrite (sulfure de fer) entraine des modifications locales de l'émail.
De plus, la taille de la pièce et son mode de cuisson sont à prendre en compte dans le choix de la terre : chamottée ou non ? Quel pourcentage et quelle grosseur de chamotte ?
Il faut enfin tenir compte des coefficients de dilatation de la terre et l'émail. Ils doivent être à peu près égaux. Si l'écart est trop grand, la pièce casse.

Pour le grès :

Terre du Cher :

lisse : pour les pièces "grès brut décoré"
finement chamotée : pour les pièces de taille moyenne
à grosse chamotte : pour les grandes pièces
pyritée : pour certaines pièces émaillées

Terre de Dordogne :

terre brune finement chamotée.
essentiellement utilisée pour les pièces émaillées.
La Dordogne brune est riche en fer.

Terres allemandes :

terre blanche finement chamotée :
elle convient très bien pour les pièces décorées par superposition d'émaux
et aussi pour les pièces émaillées, qui sortent plus claires que sur la Dordogne.

terre à grès basse température (1220°C) noire :
pour les pots à bonsaï et les bijoux.


Pour le raku :

terres à grès chamottées

Pour la porcelaine :

Porcelaine qui se vitrifie à 1300 °C. Elle contient donc un fondant, comme de la cendre d'os.

Pour la sculpture :

terre de Treigny
terre à grès chamottée
terre «Brasil» de Solargil

Pour les engobes basse température :

terres à faïence de différentes couleurs.